ASSOCIU SCOPRE

A Rota

20141 MARIGNANA

France

09 74 56 55 41

04 95 21 19 70

ASSOCIU SCOPRE

A Rota

20141 MARIGNANA

France

09 74 56 55 41 /

04 95 21 19 70

Séances au théâtre

Samedi 22 Juin

 

Théâtre Corse

 

"Pomi, maccaroni è puttachjoni!" 

est une pièce de théâtre comique en langue Corse, écrite par Petru Squarcini et mise en scène par Marie-Jo Peri. Cette pièce est imaginée à partir de deux personnages: Zia Margarita personnage vedette du Teatru Nustrali interprété par Petru Squarcini et Zia Ghjaseppa interprété par Marie-Jo Peri

 

L’histoire :
Une matinée chez Zia Margarita. La vieille femme va avoir la visite de son amie Ghjaseppa mais pas que ! Vont se succéder toute la matinée des personnages aussi fous qu’attachants, de Orsu Leonu le neveu un peu benêt, à Waffà la femme de ménage en passant par Leletta la grenouille de bénitier pas si bénie que ça. Des sujets comme la précarité, l’intégration ou encore la solitude sont abordés mais toujours avec humour. Sept personnages joués par les trois comédiens feront leur apparition avec une particularité, chacun va apporter son aide à la préparation du repas de Zia Margarita .

 

Atelier Théâtre animé par Myriam PARDIAC :

Les Mercredis à 14 h 30 : pour les enfants

Les Samedis à 14 h : pour les adultes

Les Dimanches à 14 h 30 : pour les parents et les enfants

Attellu Teatru in lingua corsa

Animatu da Natale CASALE

Samedi 29 Juin à 19 h

 

Spectacle de fin de résidence

 

« Voyage en Cyclopédie »    par la compagnie Aremanera

 

L’histoire :

Le spectacle met en scène deux inventeurs loufoques, peu habitués à voir réussir leurs inventions, mais n’ayant pas peur de se mettre à l’ouvrage. Optimistes, ambitieux, brouillons, impétueux…

Leur arrivée « fracassante » sur leur vélocipède à deux places donne le ton.

 

Leur but : toucher du doigt l’azur, évoluer librement dans les airs, atteindre le firmament…

Un constructeur maladroit et une rêveuse survoltée, accompagnés d’Hector, petit bonhomme de bois débordant d’idées et d’enthousiasme, s’attachent à ce projet aussi vieux que l’humanité.

Dans leur décor empli de parapluies, ils sortent des idées de leur chapeau et toutes sortes d’objets de leurs caisses, pour une succession de tentatives d’envol tour à tour oniriques et mécaniques.

Au final, l’accumulation des idées volantes et des éléments de leurs précédents échecs leur

permettra la construction d’une machine volante… sera-t-elle en mesure de les faire décoller ?